Comment la technologie BIM rend les chantiers plus sûrs

 

 

La technologie BIM (Building Information Manufacturing) est le plus souvent utilisée pour la planification et la conception d’infrastructures, mais les entreprises l’utilisent pour un autre domaine auquel toutes les entreprises de construction sont confrontées : la sécurité des chantiers. Vous pouvez qller sur probtp mon compte pour des infos sur mon compte ProBTP.

 

Bien-être des employés

 

Les blessures et les décès sur les chantiers sont très fréquents – et coûteux. Les entreprises de construction doivent constamment évaluer la sécurité de leurs chantiers, et cela peut être un exploit difficile.

En fait, un travailleur de la construction sur 10 est blessé chaque année, et la construction a des taux de blessures non mortelles qui sont 71% plus élevés que tout autre secteur.

 

Coups blessures

 

Au delà du bien-être réel des employés, les blessures font vraiment une brèche dans les budgets des entreprises, aussi. Le coût total des blessures mortelles et non mortelles dans le secteur de la construction est estimé à 11 milliards d’euros, 15 % des coûts de l’ensemble de l’industrie privée. Le coût moyen par cas pour les blessures mortelles ou non mortelles s’élève à un énorme 25 000 euros dans la construction, c’est presque le double du coût par cas de 13 000 euros pour toutes les industries.

 

Tecnhologie

 

La technologie de construction BIM facilite la planification, la conception et la construction des bâtiments. Cependant, ses fonctions permettent aux travailleurs de faire leur travail avec moins de blessures, également. Blake Rawlings, responsable de l’équipe de construction intégrée d’Oakland, a vu comment la BIM peut être exploitée pour atténuer des dangers spécifiques et planifier une logistique plus sûre pour l’ensemble d’un projet.

 

Les recherches montrent que la BIM améliore effectivement la sécurité du site. Des études montrent que le BIM permet aux équipes de projet d’intégrer plus efficacement la sécurité dans la planification. Beaucoup se tournent vers des processus basés sur des modèles pour améliorer la sécurité, et exploiter la technologie BIM pour la planification de la sécurité et la formation est un pas dans la bonne direction.

 

*21 % des personnes interrogées qui effectuent plus de la moitié de leur travail avec la BIM ont déclaré avoir constaté un effet élevé ou très élevé sur la sécurité.

*37 % – plus d’un tiers – des propriétaires et des entrepreneurs ont signalé une réduction de plus de 5 % des incidents à signaler.

*12 % ont cité une réduction de plus de 10 % des incidents à signaler.

 

À l’heure actuelle, la BIM en tant qu’outil de sécurité est relativement nouvelle. Alors que beaucoup l’utilisent déjà pour identifier les problèmes de manière précoce et planifier les considérations potentielles, la technologie liée à la BIM continuera à être développée. Il faut aussi qu’elle se fasse connaître et que ces utilisateurs soient formés afin de l’utiliser au mieux; C’est un des défis à relever dans les prochains mois ou années.

Vous aimerez aussi...